Pranayama

Vous trouverez dans cette catégorie des articles sur les pranayamas, les exercices de respiration du hatha yoga. Ces articles traitent des pranayamas individuels ainsi que du prana et des pranayamas de manière générale.

Cours de Pranayama à Paris – Notre Approche Intégrale

Le hatha yoga ne commence véritablement qu’avec les pranayama. Bien que le yoga contemporain soit essentiellement axé sur les postures, ce sont les exercices respiratoires qui définissent le yoga traditionnel. Nos cycles de cours, où nous intégrons les pranayama dès la première séance, sont particulièrement intéressants pour ceux souhaitant s’initier à cette pratique.

Lire l'article

Perdre du poids avec le yoga

Perdre du poids avec le yoga

Perdre du poids peut être un véritable tracas. Les méthodes prometteuses sont nombreuses mais les kilos perdus ont tendance à revenir une fois le régime terminé. Il faut savoir que pour les personnes qui pratiquent le yoga, il en va autrement. Elles sont nombreuses à témoigner d’une perte de poids inhérente à leur pratique. J’ai moi-même observé quelques cas stupéfiants.

Lire l'article

Bhramari pranayama

Bhramari pranayama est une technique de respiration où, lors d’une expiration lente, le pratiquant produit un son caractéristique apparenté au bruit d’un bourdon.

Lire l'article

Force de préhension et pranayama

En 1996, une étude intéressante a été effectuée par la Vivekananda Kendra Yoga Research Foundation. Il s’agissait de tester l’influence de certains exercices respiratoires yogiques sur la force de préhension de la main.

Lire l'article

Un petit déjeuner adapté au pranayama

Tout adepte de pranayama sait qu’il faut pratiquer à jeun. Cela est la raison pour laquelle le petit déjeuner est un repas léger à nos retraites. Des chercheurs suédois ont maintenant confirme l’importance d’avoir digéré avant de retenir le souffle.

Lire l'article

Plein d’oxygène pendant Nadi Shodana

Lorsqu’on pratique Nadi Shodana, ou d’autres exercices de rétention du souffle, le besoin de respirer semble parfois disparaître. Comme si l’on pouvait rester indéfiniment en apnée. Quand cela m’arrive, je me demande avec inquiétude combien de temps il est possible de retenir son souffle sans que le manque d’oxygène devienne préjudiciable.

Lire l'article