Comment rester éveillé pendant la méditation ?

Par Christian Möllenhoff – publié le 1 juillet 2013

Meditation-fatiguée_HD

Si vous méditez régulièrement, vous constaterez peut-être que vous avez parfois tendance à vous endormir en cours de pratique. Pour certains, le problème peut devenir récurrent. Si tel est votre cas, voici quelques conseils pour rester éveillé plus facilement.

Estomac vide
Il convient d’abord de veiller à méditer l’estomac vide. Pendant le processus de digestion, l’estomac mobilise beaucoup d’énergie. Cela peut non seulement déconcentrer votre méditation voire la ternir, mais aussi vous faire sombrer dans le sommeil.

Moment de la journée
Etudiez comment les moments de la journée influent sur votre méditation. Selon votre rythme physiologique naturel, vous pouvez avoir du mal à rester éveillé à certaines heures, mais être en pleine forme pour méditer à d’autres. Les rythmes sont propres à chacun ; prenez conscience du vôtre, et ajustez vos horaires de méditation en fonction.

Température du corps et position
Il est important de ne pas avoir trop chaud. Evitez les vêtements chauds, ne vous enveloppez pas dans une couverture. Tâchez de garder votre corps aussi frais que possible, sans avoir froid. Veillez notamment à avoir les pieds nus. Si nécessaire, vous pouvez même envisager de méditer torse nu.

Contrôlez votre position, vérifiez que votre colonne vertébrale est bien droite. Il pourrait y avoir certaines postures de méditation qui vous conviennent mieux que d’autres ; si besoin, optez pour une posture où vous êtes moins confortable. A moins de pratiquer une technique qui demande explicitement d’être sur le dos, ne vous allongez jamais.

Techniques de préparation
Vous pouvez vous préparer à la méditation en faisant Yoga Nidra. Cette séance de relaxation vous permettra non seulement d’être plus alerte durant la méditation, mais aussi de la rendre plus profonde. Même si vous vous endormez pendant Yoga Nidra, la méditation qui suivra s’en trouvera améliorée.

Avant de méditer, vous pouvez également effectuer dix minutes de Shavasana. Pratiquer quelques asanas ou larespiration alternée sera aussi d’un grand secours, et améliorera la qualité de votre méditation.

Plus généralement, la pratique intensive du yoga améliore la qualité de la méditation. Les participants à nos retraites de yoga et de méditation ne cessent d’en faire l’expérience.

Karma yoga
Travailler avec ardeur et concentration, notamment sur une tâche physique en plein air, purifie l’esprit et met dans une disposition favorable à la méditation. En passant rapidement de l’action à la méditation, vous pouvez amener l’énergie de l’activité dans l’état détendu, la transformer et l’utiliser pour rester en éveil.

Expérience du sommeil
Une manière plus avancée de gérer la somnolence est de l’observer. Quand vous commencez à en sentir des signes, accordez-leur toute votre attention. Observez votre somnolence comme n’importe quelle activité mentale. Prenez conscience de votre état et voyez vos pensées se transformer en rêves. Maitriser cela permet d’amener l’attention dans le sommeil, de le transcender et de faire alors l’expérience de méditations très profondes.

La mesure de l’activité neurale de méditants avancés a confirmé qu’il est possible de garder une conscience dans des états normalement associés à l’activité neurale du sommeil profond.

A propos de l’auteur
Christian Möllenhoff est suédois, il habite en France depuis 2010. Professeur de yoga et de méditation, formateur d’enseignants, il est connu pour ses longues séances et sa pédagogie des plus rigoureuses. Sa connaissance approfondie confère à son enseignement puissance et authenticité. Christian est le professeur principal de l’école Yoga & méditation Paris et le créateur du site Forceful Tranquility où il dispense ses cours en ligne.